Lumières des Andes

jeudi 26 juin : vamos a caminar...

                 Finalement nous n´avons pas très bien dormi. Nous sommes a plus de 3000 m d´altitude et ca se sent. Aujourd´hui nous avons décidé de commercer tout de suite notre acclimatation. D´abord un super ptit dej multivitaminé dans une petite rue adjacente a l´hotel puis nous montons a pied vers des villages reculés pour les traverser et enfin faire l´ascension d´une pente herbeuse qui nous amènera a une position élevée avec une belle vue sur Huaraz et la cordillère noire.

 

 

 

 

 

          Nous partons avec le minimum car il se dit en ville qu´il n´est pas prudent de s´aventurer seuls la-bas quand on est des gringos parce que les locaux pas très argentés viennent a attaquer les touristes. Mais Greg connait bien le coin. Nous prenons des chemins détournés pour éviter un peu les quartiers chauds puis dans la campagne nous nous faisons tous petits. Nous traversont les champs, les forêts d´eucalyptus a l´odeur enivrante, et les seuls paysans que nous rencontrons sont trop heureux de voir du monde, ils nous saluent tous (sauf quelques exeptions) de facon joviale. Certains très curieux ont même la langue bien pendue et nous retiennent un moment. Il faut dire qu´ils sont là à garder quelques moutons et vaches et que le temps doit leur paraitre long quelques fois... D´autres travaillent courbés dans les champs et utilisent encore des vielles charrues comme il ya plus d´un siècle chez nous. En tous cas ils sont très contents de parler de leur village, de leur travail, ils respirent la joie de vivre, ca fait plaisir. Il y aurait peut être une lecon à prendre...

 

 

 

 

                 Monter au delà de 3500 m devient plus que difficile pour moi. Il faut dire qu´on débarque depuis hier seulement et que la préparation sportive n´a pas été celle de l´année dernière... Pour Greg, les choses deviennent difficiles vers 4000 m. Grosse fatigue, mal a la tête, on redescent. La montée m´avait semblée longue, mais la descente... Des Kms, des Kms, des Kms. Arrivés a l´hotel, on en a plein les jambes. Greg commence à bien moucher et à présenter les premiers signes de crève. En plus ce soir on a mangé dans un chifa plus que douteux (en plus pour un prix vraiment excessif). Je ne sais pas dans quel état on sera demain et si on sera motivé a sortir de nouveau en montagne...

 

 

 

 

Voir les photos

 

 

<<<   >>>



28/06/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres